Domestiquer les démons

Au Japon, dit-on, il y a beaucoup de genres de démons. Mais les lutins, kobolds et nains sont des objets fragiles. Nous le voyons par l’exemple des pays celtes où, après une phase littéraire, ils sont devenus des objets pour mettre dans le jardin.

Les démons japonais sont souvent devenus des objets numériques vendables. Mais je voudrais parler des pierres et des jardins.

Continuer la lecture de « Domestiquer les démons »