Elle & lui

Le « roman-photo » a presque disparu, et le « roman sentimental », ce doux opium, aussi. Le roman d’amour serait-il en baisse ?

Mais plutôt que de croire que le roman d’amour n’est qu’une des sortes du roman, on peut se demander si ce n’est pas le contraire : le roman ne serait-il pas qu’une des sortes du roman d’amour ?

Le billet qui suit explore cette terrifiante hypothèse.

Continuer la lecture de « Elle & lui »

Le mot “roman”

Le latin romanus signifie ‘romain’. Mais alors, pourquoi y a-t-il deux mots : romain qui veut dire ‘romain’ et roman qui veut dire autre chose ? Quel est le rapport entre ces récits qui racontent des histoires, les romans, et les Romains ? Est-ce que les Romains ont inventé les romans ?

Cette obscurité a assez duré : essayons d’y apporter une lueur !

Continuer la lecture de « Le mot “roman” »

Litt : Anatole France et P.G. Wodehouse

Un billet se nomme « K », un autre s’intitule « La lettre ». Et voilà que celui-ci se nomme « Litt ». Pourquoi ?

Je veux faire une expérience. Au CNRS, c’est notre métier : les expériences, les risques, les défis. J’ai résolu de lire la littérature en commençant par le début, et c’est ce que symbolise « Litt », qui est un début. Nous verrons plus tard pour « rature », et les questions à propos du « é perdu ».

J’ai trouvé deux auteurs au hasard. Pour donner du sel à l’expérience, j’ai pensé qu’à l’auteur français, il fallait ajouter un auteur anglais. De ces auteurs, j’allais ouvrir la première oeuvre publiée.

Continuer la lecture de « Litt : Anatole France et P.G. Wodehouse »

La lettre

Depuis plusieurs jours, je voulais faire un billet qui n’ait que des images. Les amateurs de BD pourraient citer plusieurs albums sans aucun texte, et pendant un temps c’était un must, un défi technique, aussi une sorte d’art abstrait version BD, même si ma comparaison est très boiteuse. Un exemple célèbre est Là où vont nos pères, de Shaun Tan1, où cependant il y a de l’écriture, mais cryptée.

J’ai fait quelques essais, mais ça n’allait pas. Je pense que le plus souvent, je voulais utiliser des images qui me plaisaient, mais qui ne convenaient pas à la démarche. Le choix initial de n’avoir QUE des images, en me rejetant tout entier vers les images, leur donnait une importance qui n’était pas appropriée au fait que, d’autre part, je voulais en quelque sorte quand même raconter quelque chose. J’ai donc changé de méthode.

Continuer la lecture de « La lettre »
  1. Dargaud 2007, en anglais The Arrival, 2006. []

Le goupil et le loup

Dans son livre sur le Loup, Michel Pastoureau parle1 d’Ysengrin, le loup du Roman de Renart. Ysengrin et Renart2 sont des noms propres, comme Chantecler pour le coq ou Brun pour l’ours. Ysengrin est un loup, Renard est un goupil. Dans les versions les plus anciennes de ces histoires, les bêtes n’avaient pas de nom propre.

L’image ci-dessus est un détail de la chasse au renard dans La Guerre des boutons, film d’Yves Robert3.

Continuer la lecture de « Le goupil et le loup »
  1. Michel Pastoureau, 2018, Le Loup. Une histoire culturelle. Seuil, chapitre 5. []
  2. L’orthographe ‘renart’ était normale jusqu’au XVIe siècle ; elle a été réservée ensuite au personnage du roman. []
  3. Le film d’Yves Robert, adapté du roman de Louis Pergaud (1912), est sorti en 1962. La séquence ici est à 41’20. []