La lettre et l’image

Dans la réalisation des BD, on trouve souvent des binômes, dont un exemple classique en France est René Goscinny et Albert Uderzo. On peut considérer que Uderzo a fait l’image et Goscinny le scénario, l’histoire. Uderzo, né en 1927, est un fils d’immigrés italiens ;  Goscinny (1926-1977) était un fils d’immigrés juifs polonais – en polonais ‘gościnny’ signifie “accueillant, hospitalier”. Ce qui prouve que l’immigration contribue à faire la France.

Cette fois-ci, puisque je suis à Sanok dans le sud-est de la Pologne, dans les Basses-Carpathes, je voudrais raconter d’abord une histoire de texte, ensuite une histoire d’images.

Continuer la lecture de « La lettre et l’image »