Assis sur les géants

« Nous sommes des nains assis sur les épaules des géants ».

Le titan Encelade enfoui dans la lave. Jardins de Versailles.

La formule, qui avait fasciné Umberto Eco, signifie que nous ne serions pas grand-chose sans ceux grâce à qui nous pouvons construire. Construire mieux.

Ce billet est plus humble. Je me suis dit : plutôt que de nous regarder nous, comme nous sommes beaux là-haut, il y a dû y avoir des géants du début, tout en bas ? Comme dans les cirques, les costauds qui soutiennent les pyramides humaines, quand on ne voit que les gosses courageux qui font des sourires tout en haut ? Où sont les premiers géants ? À la base.

Continuer la lecture de « Assis sur les géants »

Vive le progrès !

Je voudrais parler de deux petits livres et d’un moyen livre. Le premier petit livre, republié en 20191, propose des entretiens de Denis Lafay avec le physicien et écrivain Étienne Klein. Le moyen livre, moyen parce qu’il a plus de 150 pages épaisses, est Ni oui ni non de Tomi Ungerer2 ; il est de 2018 en français et avec des dessins en couleur.

Et pour le second petit livre, nous verrons à la fin.

Continuer la lecture de « Vive le progrès ! »
  1. Étienne Klein, 2019 (2017), Sauvons le progrès. Dialogue avec Denis Lafay. Éditions de l’aube, coll. Mikrós essai. []
  2. Tomi Ungerer, 2018 (2016 en allemand), Ni oui ni non. Réponses à 100 questions philosophiques d’enfants. L’Ecole des loisirs. []