La laïcité et le peuple

Pour se renseigner sur l’histoire de la notion de laïcité, son inscription dans le droit, les attaques qu’elle a à subir, d’autres ont raconté bien mieux que moi. Jean Baubérot par exemple1.

Alors : de quoi je me mêle ? Du mot, bien sûr. Pour commencer. C’est un mot double, et même triple : lai, laïc, laïque. Fondamentalement, le mot signifie ‘populaire’, au sens de ‘qui concerne le peuple’ (pas au sens de ‘qui imite les people‘). Et nous verrons qu’au bout du compte, c’est bien de cela qu’il s’agit.

L’histoire du mot laïcité, histoire assez française, se fait donc à travers plusieurs épaisseurs. Mais le mot vise d’abord la possibilité de se tenir à part des religions.

La plupart des chefs religieux ne sont pas contents, et accusent la laïcité française d’être contre les religions. C’est un faux procès. La laïcité indique qu’on peut se conduire sans elles et que, dans la conduite des affaires publiques, on doit se conduire sans les chefs religieux. C’est bien cela qui en irrite beaucoup, parfois avec violence.

Continuer la lecture de « La laïcité et le peuple »
  1. Histoire de la laïcité en France, 2021 ; Petit manuel pour une laïcité apaisée, 2016. []

Espions de l’Est

Il y a eu la mode des numéros : Paul d’Ivoi, l’auteur des Cinq sous de Lavarède, invente X 323 en 1909, Dashiell Hammett (avec Alex Raymond) X-9 en 1934, Jean Bruce OSS 117 en 1949, Ian Fleming 007 en 1953. La fin de l’alphabet a la cote chez les espions, par discrétion peut-être ; et les nombres impairs.

OSS 117, les films. Atout cœur à Tokyo

Avant tous ces braves gens, il y avait eu en Chine des agents de l’Empire, en Inde ceux des Mauryas, et dans un Orient de rêve des espions aimables. C’est l’époque où l’on se flatte d’être inconnu grâce à des pseudonymes. Comme on fait maintenant dans les reportages, « le prénom a été changé ».

Mais dans l’Orient littéraire dont on va parler d’abord, nous sommes au-dessus de ces manières un peu bas-de-gamme. Nous viendrons aux choses sérieuses et médiocres à la fin de ce billet.

Continuer la lecture de « Espions de l’Est »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search