Regardons le Méchant dans les yeux

Je propose un comité, un club, un boudoir : il s’agira d’ausculter les Méchants. Avec un stéthoscope-à-Méchants.

Il ne s’agit pas des vrais méchants (sans majuscule) dont nous parlerons à la fin avec mépris.

Mais des Méchants qui étendent leur ombre menaçante sur le monde. Et il s’agira moins du Diable, trop énorme pour être utile dans les intrigues des récits, que des Méchants de carrure normale.

Après avoir examiné le mot ‘méchant’, nous verrons quoi penser de la méchanceté grâce à des exemples brevetés, puis finirons ce tour d’horizon par une leçon pratique : comment reconnaître un vrai Méchant.

Continuer la lecture de « Regardons le Méchant dans les yeux »

James Bond, le secret et la serrure

Si l’Etat se désengage de la vie publique, on est prié de s’enfermer chacun chez soi, si l’on a un chez soi. Nous n’en sommes pas à autoriser les armes à feu, mais les maisons ou appartements sont barricadés et les cours d’immeubles, autrefois accessibles, sont maintenant bloquées par grille et digicode. Les serrures ont, elles aussi, un air différent. Mon propos est de voir comment la représentation du danger a changé.

Continuer la lecture de « James Bond, le secret et la serrure »