Un serpent est un chameau sans pattes

« Samaël, le scélérat, chercha sur la terre un compagnon semblable à lui. Il rencontra le serpent, qui avait la forme d’un chameau. Il monta sur lui et s’en alla vers la femme » – vous connaissez la suite : ‘ce fruit défendu, pourquoi n’en mangerais-tu pas ?’ et hop, Ève tend la main vers un fruit toxique. A la fin, Dieu punit les trois coupables, dont le serpent qui devra désormais « ramper sur son ventre ».

Les naturalistes expliquent que les ‘Bifurqués’ ou « Bêtes à langue fourchue » se répartissent entre deux groupes évolutifs : d’une part les gekkos (ci-contre) et d’autre part un groupe avec scinques et lézards, iguanes et serpents. Ce qui signifie que les serpents sont issus, au sens évolutif du terme, de bêtes qui avaient des pattes. Ah, on vous l’avait bien dit, incrédules !

Continuer la lecture de « Un serpent est un chameau sans pattes »

Les noms des petites bêtes

Le monde est plein d’objets fantastiques, mais parmi les plus étranges et (parfois) les plus beaux il y a les insectes. Ils sont nombreux, en nombre d’espèces et en nombre tout court.

Ils sont aussi – pour les humains – un sujet fascinant. Pour le linguiste (qui est un humain), s’y ajoutent leurs noms. Les insectes ont deux sortes de noms : leur nom ordinaire comme ‘coccinelle’, et leur nom savant, comme Coccinella septempunctata L.

C’est du moins ce qu’on croit au début. Promenade dans un monde exubérant.

A la fin : les témoignages de deux lectrices.

Continuer la lecture de « Les noms des petites bêtes »