Initials B.B.

Serge Gainsbourg avait beaucoup de talent. C’est peu de le dire. Les preuves en sont nombreuses et jonchent des routes diverses.

Une amie qui vient de m’écrire m’a remis en mémoire ‘En relisant ta lettre’ (1961) comme un miroir qui, plus rusé que le ‘Poinçonneur des Lilas’ (1958) déploie l’amour morbide et brillant de Serge pour les mots. L’émail des mots.

Mais beaucoup de titres plus tard développent l’ampleur et le poinçon de Gainsbourg. ‘Initials B.B.’ est de 1968, de même que ‘Qui est in et qui est out’ ; Histoire de Melody Nelson de 71 ; ‘Je suis venu te dire que je m’en vais’, de 1973. ‘Fuis le bonheur de peur qu’il ne se sauve’ de 1983.

Revenant ce soir1 d’écouter la Symphonie du Nouveau monde d’Antonin Dvořák, c’est à ‘Initials B.B.’ que j’aboutis.

Continuer la lecture de « Initials B.B. »
  1. 4 mai 2024. Orchestre symphonique ‘Les clés d’Euphonia’. []

Sappho

Sappho est la plus célèbre poétesse de l’Antiquité grecque et romaine.

Elle a vécu une grande partie de sa vie sur l’île de Lesbos, dont les côtes sont à 15 km de la Turquie actuelle. Une partie de ses ancêtres venait peut-être du royaume de Lydie, qu’elle évoque souvent – royaume célèbre à cause du roi Crésus.

Ses poèmes étaient en réalité des chansons, mais nous n’avons plus la musique, ni même le rythme. En fait, nous n’avons plus que 200 fragments de poèmes, souvent seulement quelques mots, douze poèmes de plus de dix vers, et deux ou trois poèmes presque entiers…

La réputation de Sappho était immense, et elle l’est toujours. Ce qui nous est conservé est flamboyant et délicat, vers l’an 600 avant l’ère de maintenant.

Pour Juliette Chivard, amicalement

Continuer la lecture de « Sappho »

Tout s’en va, mais pas trop

Le monde change tout le temps, la qualité descend, les prix grimpent, et les jeunes gens ne savent plus le latin.

C’est trop pénible. Vous avez décidé d’en finir. Vous décrétez la fin du monde, la fin générale de Tout, l’écrabouillement solidaire de tout ce qui reste.

Et c’est vrai : le nombre de choses qu’on ne sait plus ! Y avez-vous pensé ? Puisqu’on a presque tout oublié, on ne voit pas bien ce qu’on regretterait.

Caramel, toujours à la pointe de l’actualité, vous accompagne dans votre croisade. Et vous donne à la fin une note technique sur la roue.

Continuer la lecture de « Tout s’en va, mais pas trop »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search